Mise au point

Je n'avais pas prévu de faire autant de cuisine sur ce blog. Mais le conflit sur les retraites paralyse toujours la Normandie, si bien que je ne me ballade pas beaucoup dans notre belle province en ce moment.

Vous ne vous étonnerez pas de trouver de temps en temps des articles issus du défouloir, mais pas toutes à la suite les unes des autres. Je pense particulièrement à la série sur l'histoire du Bec Hellouin qui avait été piratée par des spameurs japonais, mais aussi des photos qui sont des endroits ordinaires, mais qui profitent parfois d'une lumière particulière ou qui m'apparaissent un jour comme différents. C'est toujours la Normandie.
J'y ajouterai des pages d'histoire, car une terre n'est pas faite que de paysages. Elle est faite du sang et de la sueur de ceux qui nous ont précédés dans ces lieux.

Ceux qui me connaissent un peu savent que je n'ai pas de plan établi à l'avance, mais que je vais où le hasard et mes envies me poussent.
A bientôt, donc, mais toujours en Normandie.

2 commentaires:

  1. A cette heure-ci, leurs chants sont plutôt couverts par l'Angélus.

    RépondreSupprimer